Septembre 2006

Récit au Grand Orgue, ou l’itinéraire d’un homme passionné qui ouvre avec générosité les portes de son univers artistique, développé durant toute une vie à travers la démarche si particulière du musicien aveugle.

 

Tout au long d’un entretien dense avec Jacques Boucher, son élève et ami, Antoine Reboulot livre le témoignage d’une vie personnelle et artistique intense. Compositeur intègre, interprète de talent tant à l’orgue qu’au piano, pédagogue recherché, personnalité douée d’une langue colorée, vraie et précise, Antoine Reboulot raconte son enfance, sa cécité, ses premières émotions musicales, son éducation au sein du prestigieux Institut National des Jeunes Aveugles, à Paris. Il promène aussi le lecteur au fil des concerts qu’il a donnés, des rencontres qui l’ont marqué, des tribunes qu’il a fréquentées, en particulier celle de l’église Saint-Germain-des-Prés, à Paris, où il a été titulaire jusqu’à son arrivée au Canada en 1967.

L’un des derniers représentants d’une lignée qui a commencé avec Franck, témoin privilégié et acteur à part entière de la vitalité de l’école d’orgue française au XXe siècle, Antoine Reboulot dévoile aussi ses regards sur les grands artistes qu’il a connus, comme Widor et Vierne, ses maîtres, comme Marchal, Dupré et Caussade, ou ses grandes amitiés, comme celle qui l’a lié toute sa vie à Gaston Litaize.

Design: Sophian ©2006 — Tous droits réservés